Le Contentia Recovery Index  propose de suivre le climat du recouvrement en France et ainsi, pendant certaines périodes données, les difficultés des consommateurs à s’acquitter de leurs dettes.

Le CRI affiche une remontée de 4.3 points par rapport au trimestre dernier, passant de 89.3 à 93.6 alors même qu’il ne cessait de baisser depuis sa création en septembre 2010.

Les faits marquants de ce 2ème trimestre :

  • Une hausse significative de l’indice ce qui n’était pas arrivé depuis fin 2011 (+1 pt en oct 2011)
  • Il avait même baissé de près de 7 points à période équivalente en 2011.
  • La hausse de l’indice est due ce trimestre à une baisse du montant des impayés en assurance et surtout en crédit :
              – 18 % en crédit
              – 10% en assurance
  • Des indicateurs sont en revanche en hausse, comme le montant moyen d’un impayé en énergie et en téléphonie.
  • Nous notons également ce trimestre une nouvelle hausse de la solvabilité des ménages. Dans les dossiers passés en perte, le poids de l’insolvabilité a baissé de 20% vs T-1. Il avait déjà baissé de près de 17% le trimestre précédent.
  •  La mensualité moyenne de remboursement a elle aussi augmenté : +20 € vs T-1, cet indicateur n’a jamais été aussi haut depuis la création de l’indice.
  •  A la même époque l’an dernier, la Banque de France enregistrait 21 977 dossiers. Cette année, elle en compte 21 090.
  •  Les autres indicateurs sont relativement stables.

+Contentia