Depuis quelques années, Contentia multiplie les efforts pour consolider son image et s’assurer que ses pratiques sont bien en phase avec les attentes de ses clients partenaires. Une nouvelle étude a donc été menée en 2015 pour voir si les pratiques autour du recouvrement ont évolué ? Comment les partenaires choisissent leur société de recouvrement ? Quels sont les critères de sélection ? Travaillent-ils avec 1 ou plusieurs prestataires ? Autant de questions sur le marché auxquelles nous pouvons répondre à présent.

L’étude de marché menée par Contentia nous en apprend davantage sur la perception du recouvrement en général :

  • Les appels d’offres ne sont pas l’unique moyen de choisir un prestataire, les entreprises ont aujourd’hui également recours à internet et aux réseaux sociaux (22% des réponses), ou encore au bouche à oreille (28% des réponses).
  • Le benchmark se fait sur deux prestataires en moyenne, contre trois en 2012. Est-ce le reflet de la rationalisation du marché ?
  • Une meilleure connaissance des acteurs majeurs qui peut signifier un intérêt grandissant pour le recouvrement qui est à présent au coeur des préoccupations des entreprises.
  • Des directions dédiées au recouvrement émergent, les directions de la relation client supervisent désormais souvent l’activité recouvrement, même si la DAF est toujours majoritairement responsable de ces actions. L’activité de recouvrement apparaît basée sur une relation durable puisque 70% des entreprises interrogées disent travailler avec le même prestataire depuis au moins 2 ans. Cette fidélité peut ainsi se traduire par une satisfaction globale du service rendu.La prise de conscience de l’intérêt pour elles de recourir à un professionnel de la gestion des impayés fait son chemin, mais il faut encore convaincre : 58% des entreprises font appel à un professionnel contre 54% en 2012. Si les entreprises ne collaborent pas avec une société de recouvrement, c’est généralement parce que cette activité est assurée en interne. De quoi encourager Contentia à communiquer sur son métier, et ainsi continuer à faire grandir sa notoriété…

Les attentes sont également clairement exprimées. Même si le prix de la prestation est toujours le nerf de la guerre, l’efficacité et la réactivité sont également 2 critères majeurs de collaboration et de satisfaction. Contentia tire d’ailleurs son épingle du jeu puisque qu’elle est reconnue pour son dynamisme, son efficacité et pour l’adéquation de son offre vs les besoins du marché. Résultat, sans même travailler avec Contentia 69% des sondés recommandent le professionnel du recouvrement et la moitié se disent prêts à le solliciter !

Des compétences pour le marché du recouvrement

Positionnée désormais comme un acteur incontournable du recouvrement, Contentia poursuit son développement avec une intensification de ses recrutements. L’entreprise propose aujourd’hui quatorze postes de « conseiller commercial amiable » et « conseiller commercial conciliation ». Le secteur du recouvrement exige en effet sans cesse plus de compétence pour accompagner des entreprises soucieuses de gérer durablement leurs activités. D’autant qu’une majorité d’entre-elles ont pris conscience de la nécessité de faire appel à des professionnels pour des sujets aussi complexes.  Et Contentia tire plutôt bien son épingle du jeu en se positionnant à la seconde position en termes de notoriété sur son marché.

Retrouvez le détail des offres sur www.contentia.fr, rubrique espace RH. Postulez dès à présent.