Comprendre les complexités du recouvrement

Pour expliquer le métier du recouvrement à ses clients partenaires, Contentia organise régulièrement des journées d’immersion dans ses locaux. Au programme : rencontre avec les équipes, découverte des outils et techniques utilisés, échanges constructifs pour affiner les processus de recouvrement…

Le recouvrement est avant tout une affaire de relations humaines. Cette conviction forte, Contentia souhaite la partager avec ses clients partenaires en leur offrant régulièrement la possibilité de passer une journée auprès des équipes. L’expérience a un double mérite : mieux faire comprendre les réalités d’un métier complexe, et consolider le dialogue sur une base concrète en observant les techniques mises en œuvre.

En ouvrant ses portes, Contentia montre comment ses collaborateurs mènent une négociation avec un client débiteur. Les entreprises partenaires peuvent ainsi assister à des échanges téléphoniques en vue du règlement d’une créance, sur le principe de la « double écoute ». Elles constatent ainsi, à l’instar de Sarenza, le leader de la vente de chaussures sur Internet, que les conseillers « se montrent posés » en toutes circonstances, soucieux « d’engager la discussion et l’échange », et avec « toujours le bon argument face aux clients ».

Chez Contentia, chacun a conscience que l’image de l’entreprise-partenaire doit toujours être préservée. Dans cet esprit, la rencontre permet aux équipes de gagner en expertise sur les produits et les codes de l’entreprise pour affûter les argumentaires avec les clients débiteurs, et gagner en efficacité. Ce souci de perfectionnement est la marque que Contentia souhaite donner à une relation partenariale co-construite.

Efficacité, performance… et transparence

La visite est aussi l’occasion de fixer de vive voix les points-clés du partenariat, sur la base d’un bilan chiffré des résultats obtenus. Les équipes de Contentia se font également fort de montrer les outils informatiques à disposition permettant de fluidifier les relations. La gestion des dossiers confiés est par exemple facilitée par les possibilités d’interfaçage entre les systèmes d’information de Contentia et de ses partenaires pour automatiser certains process. Un extranet sécurisé permet aussi de suivre la progression des créances gérées.

La réussite du partenariat tient donc à la conjonction de plusieurs facteurs, ainsi qu’en témoigne Sarenza : « efficacité et performance » des actions de recouvrement bien sûr, mais aussi « transparence » sur les moyens mis en œuvre et capacité pour Contentia d’être force de proposition. Des « échanges enrichissants » qui nourrissent une relation de confiance faite pour durer.