Dans cette quatrième « SmartNews » Contentia fait appel à des experts du métier du recouvrement de créances pour répondre à des problématiques concrètes de gestion des impayés notamment pour les PME. Sébastien DIRAND, Directeur Général de Contentia, nous présente cette newsletter que vous pouvez retrouver dans son intégralité dans l’onglet Newsletters du Blog du Recouvrement.

« Cette loi est un progrès ! » 

La loi Hamon du 17 mars 2014 sur la consommation se fixe pour objectif de protéger le consommateur et nous y sommes bien sûr favorables. Par extension, cette loi pourrait aussi être maladroitement prise comme destinée à surprotéger le débiteur. Nous pensons qu’il n’en est rien, le législateur faisant de l’équilibre des pouvoirs entre consommateurs et professionnels son crédo. En encadrant notre métier avec des règles et bonnes pratiques pour que tout le monde soit à la même enseigne, la loi pourrait bien avoir un effet salutaire. Globalement, cette loi est un progrès. Mais des zones d’ombre subsistent, en particulier pour définir les pratiques commerciales acceptables. On peut aussi regretter une tendance à confondre consommateur et débiteur alors que toutes les situations d’impayés ne sont évidemment pas subies. Contentia suit de près les conditions d’application de la loi afin d’anticiper toutes les évolutions possibles et fournir à ses clients le meilleur service.

+Contentia